Follow:
Culture

Revue Livresque | L’histoire d’Helen Keller, de Lorena A. Hickok

Je vous en parlais récemment dans un billet “Things I loved” mais j’ai eu un vrai coup de coeur pour l’histoire d’Helen Keller. J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque et je vous avoue que vu le sujet abordé, je ne m’attendais pas à passer un si beau moment de lecture… 

L’histoire d’Helen Keller, de Lorena A. Hickok aux éditions Pocket Jeunesse

Quel avenir peut avoir une petite fille de six ans, aveugle, sourde et muette? Les parents d’Helen sont désespérés jusqu’au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d’aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance d’Ann, l’intelligence et le désir d’apprendre d’Helen parviennent à vaincre l’impossible.

A la mémoire de Maîtresse qui entraîna une petite fille hors des ténèbres et lui donna le monde… Helen Keller

Mon avis

J’ai du mal à croire qu’à l’âge de 31 ans je n’avais encore jamais entendu parler d’Helen Keller. Faisons court: j’ai été totalement bouleversée par son histoire. Au départ l’idée qu’une enfant si jeune puisse se retrouver totalement coupée du monde et incapable de communiquer m’a totalement choquée.

Helen a maintenant 6 ans. Son esprit, en admettant qu’elle en ai un, est enfermé dans une prison. Il ne peut pas en sortir et personne ne peut lui ouvrir la porte pour l’aider. La clé a été perdue; personne ne pourra la retrouver.

Et puis en quelques paragraphes, Ann Sullivan est entrée dans la vie d’Helen…

“Je sais que tu le peux et je ferai tout pour te sortir de ta nuit”, se disait Ann Sullivan.

L’histoire d’Helen Keller est également l’histoire d’Ann Sullivan car c’est à mon sens cette dernière qui a donné réellement vie à Helen. Son abnégation, sa détermination et l’amour que cette institutrice à eu pour cet enfant m’a sincèrement bouleversée. En toute franchise je ne pleure jamais durant une lecture. Au cinéma je suis une madeleine mais en lisant c’est si rare que je ne me souviens pas que ce soit arrivé. Mais à l’instant où Helen comprends qui est Ann et pourquoi elle est arrivée dans sa vie, j’ai fondu en larmes. Et à compter de cet instant je n’ai ressenti que pur bonheur et exaltation tout au long de ma lecture. J’ai trouvé qu’Helen était d’une intelligence remarquable. Mais surtout qu’elle faisait preuve elle aussi d’une determination et d’un courage qui force le respect.

Il s’agit d’un roman jeunesse et je pense qu’il devrait être obligatoire de le faire lire à tous les enfants car c’est une merveilleuse leçon de vie. Et même en tant qu’adulte de 31 ans j’ai su en tirer de la motivation!

J’ai hâte de lire l’autobiographie écrite cette fois par Helen Keller elle-même et j’ai également sous la main une bande dessinée sur Ann et Helen, je vous en parle bien sur très vite!

Retrouvez toutes mes lectures en me rejoignant sur Goodreads!

Share on
Previous Post Next Post

You may also like

2 Comments

  • Reply Freeoversea

    Such a beautiful and inspiring article 🙂
    With love,
    xx

    Patricia & Miguel
    http://www.freeoversea.com

    April 10, 2018 at 18:42
  • Reply Chococannelle

    Il y a aussi le film d’Arthur Penn “The Miracle Worker” (1962).

    April 16, 2018 at 13:03
  • Leave a Reply

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.